Les congrès du PCF

Les congrès du PCF
Accueil
 

Le débat de la semaine

Le débat de la semaine

Débat n°5 : quelles pratiques militantes pour améliorer notre action ?

L'écho du débat

Les débat dans les fédérations

Les débats dans les Fédérations

Les éditos

Les éditos

Les éditos

Les éditos
 
 
 

CULTIVER LA PENSÉE STRATÉGIQUE DANS NOTRE PARTI

Les nombreuses contributions produites par les communistes en préparation de notre congres le montrent : notre parti ne manque pas d'idées, d'analyses pertinentes et de propositions fortes. Qu'il s'agisse de notre programme, de la transformation de notre parti ou les enjeux de 2017 le débat qui se déroule est riche,  contradictoire et de grande qualité. Beaucoup de communistes expriment le besoin d'un effort de simplification et de clarification des enjeux en vue des choix cruciaux qui sont devant nous. Cela implique d'organiser nos pensées et nos actes d'une manière stratégique à tous niveaux : poser clairement les problèmes, les objectifs que nous visons, les propositions d'action ainsi que les moyens humains, matériels et politiques pour y arriver, et enfin se doter de moyens d’évaluation efficaces permettant d'ajuster en permanence les moyens aux objectifs et d'en mesurer la pertinence.

Cette façon stratégique, tournée vers l'action collective de s'attaquer au réel a toujours été la marque de fabrique de notre parti. Ne pas se satisfaire d'énoncer des opinions vraies sur le monde comme il va, mais les transformer en pensées stratégiques visant la conquête des pouvoirs au service de la grande majorité et de l’émancipation humaine est partie intégrante de notre culture. Face à la complexité du monde actuel et à la puissance ressentie du capitalisme il nous arrive aujourd'hui de ne plus oser activer cette façon stratégique de nous positionner face aux enjeux et aux défis en mettant la question des pouvoirs et de leur conquête au centre.
Pourtant les faits sont têtus et on n'affronte pas le capitalisme seulement avec les idées générales qui en dénoncent l'immoralité. Mais bien en le combattant avec stratégie dans les domaines idéologiques, politiques et économiques.

Les fondamentaux de la pensée stratégique nous les connaissons :

1) ANALYSER concrètement les situations concrètes que nous voulons transformer. Pour cela évaluer les forces en présence, les intérêts qu'elles représentent, les moyens dont elles disposent et les contradictions qui les rendent vulnérables

2) DÉFINIR précisément nos objectifs et nos actions en fonction de l'analyse concrète de la situation et visant sa transformation en s'attaquant à ses points de faiblesse pour disputer au capital les lieux de décision et de pouvoir

3) COORDONNER nos forces et nos moyens en vue de ces actions en les organisant suivant un calendrier précis et après évaluations précise et quantifiée des moyens humains, matériels, institutionnels, communicationnels etc. que ces actions nécessitent.

4) ÉVALUER avant, pendant et à la fin des actions réalisées leur efficacité, leur utilité et leur adéquation aux  objectifs poursuivis. Une évaluation collective, continue, matérielle et aussi objective que possible est la pierre angulaire de toute approche stratégique.

Ces éléments sont utilisables pour l'ensemble des questions auxquelles nous nous affrontons. Aussi bien les orientations les plus générales de notre parti que les actions les plus quotidiennes que nous menons dans chaque section.

Cultiver la pensée stratégique est non seulement un atout qui permet de voir plus clair, d'être au plus près des réalités du moment et d'agir efficacement mais c'est aussi un puissant moyen pour développer l'intelligence collective et la démocratie dans notre parti et dans la société : aucun individu isolé ne peut procéder seul à une évaluation juste des situations, des forces et des actions collectives à entreprendre, dans notre monde complexe. Penser stratégiquement, en terme d'objectifs et de moyens est nécessairement un travail collectif, d'échange et de co-élaboration. Afin d'aider les communistes à réaliser des contributions qui participent pleinement à cette culture de la pensée stratégique commune, notre commission a élaboré un "chemin de fer" type qui permet de formuler les idées en terme d'objectifs et de moyens. Il est à la disposition de chacune et de chacun sur notre site. Travaillons ensemble à l'élaboration des idées stratégiques de notre parti pour conquérir de nouveaux pouvoirs et contribuer ensemble à la transformation émancipatrice de la société.

Taylan Coskun
Membre de la commission de la transparence des débats

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.