Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:124:\"Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://congres.pcf.fr/87563', '', '10.1.0.241', 1558948261) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134

Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:130:\"Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://congres.pcf.fr/87563', '', '10.1.0.241', 1558948261) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134
Notre direction nationale doit changer - Pascal Tournois - 06 | PCF.fr

Les congrès du PCF

Les congrès du PCF
Accueil
 

Le débat de la semaine

Le débat de la semaine

Débat n°5 : quelles pratiques militantes pour améliorer notre action ?

L'écho du débat

Les débat dans les fédérations

Les débats dans les Fédérations

Les éditos

Les éditos

Les éditos

Les éditos
 
 
 

Notre direction nationale doit changer - Pascal Tournois - 06

Comme de nombreux adhérents du parti, je sors « sonné » et attristé des résultats de ce congrès. Je suis aussi surpris du silence de la direction nationale en dehors du texte très neutre, le 6 mai 2016, de la Commission de transparence des débats. Pourtant il y a des informations capitales à tirer des résultats du vote de ce dernier congrès.
D’abord, il y a clairement un décalage entre le CN (qui est sensé représenter les communistes et qui a voté la base commune à près de 90% - 90 %, 81 % et 88 %) et les communistes qui ont voté le texte du CN à 51%. Nous nous sommes émus quand l’Assemblée nationale était prête à voter à 90% le TCE alors que les citoyens le rejetaient à 55%. Comment ne pas s’interroger aujourd’hui dans nos propres instances quand 86% du CN vote pour le texte alors que 48,8% des militants votent contre ? Il faut se poser la question du pourquoi de ce décalage de 38%. La règle de désignation du CN a clairement un défaut de conception.
Mais surtout, alors que le parti a communiqué plusieurs fois sur le nombre des nouveaux adhérents, avec ses journées d’accueil, etc., quelle ne fut pas ma stupeur quand j’ai découvert les nouveaux chiffres d’adhérents/cotisants :
Entre 2011 (69227 inscrits) et 2013 (64.250 cotisants), perte d’adhérents : - 7,2%  (allez, là, avec un peu de mauvaise foi, on pourrait accuser Mélenchon d’en être responsable)
Entre 2013 (64.250 cotisants) et 2016 (52.933 cotisants), perte d’adhérents : - 17.6% (là, on ne peut plus reporter la faute sur Mélenchon, et c’est pourtant notre plus grande perte d’adhérents … presque 20% en seulement 3 ans)
Entre 2011 (69227 inscrits) et 2016 (52.933 cotisants), perte d’adhérents : - 23,5%
Sans compter que seuls 56% des adhérents se sont sentis concernés par ce congrès.
Il faut dès à présent que le congrès tienne compte de ces résultats et se rende compte qu’il y a un réel problème. Reste à les identifier : des problèmes  
- De stratégie (électorale) brouillonne où le « chacun fait ce qu’il veut localement » ne peut pas entrainer de dynamique nationale ? - De programme qui n’entraine pas l’attractivité et l’engouement nécessaires à dynamiser ensuite les campagnes et les adhésions sur le terrain ?
En tout cas, il ya des problèmes qui nous font perdre de plus en plus d’adhérents cotisants. A ce rythme là, la prophétie de Jean-Marie le Guen « Les communistes ne fêteront pas leur centenaire. » pourrait se réaliser. Réagissons pour ne pas lui donner raison !
Il faut que la direction nationale change son orientation et sa stratégie afin de ne plus voir ses adhérents partir en silence comme ceux du PS. Il n’est pas normal que nous ayons perdu près d’un adhérent sur 5 entre 2013 et 2016, alors que la crise n’a jamais été aussi forte, que les écarts de richesses n’ont jamais été aussi hauts et alors que nos idées devraient monter en flèche, au vu de la hausse de la précarité.  
C’est pour cela que je suis de plus en plus convaincu que la direction nationale doive prendre ses responsabilités, fasse un bilan pour comprendre ce qui s’est passé et modifie ses équipes (voire sa tête ?) afin de coller au plus près du vote et de la volonté des adhérents.  
Nous n’avons jamais vu une direction ne pas changer après plusieurs échecs. Et perdre des adhérents, en plus des élections, est clairement un échec.  
Un camarade contrarié par cette perte d’adhérents
Pascal

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Lire la contribution