Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:124:\"Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://congres.pcf.fr/88153', '', '10.1.0.241', 1558947745) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134

Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:130:\"Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://congres.pcf.fr/88153', '', '10.1.0.241', 1558947745) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134
Contribution du réseau des communistes de la Marseillaise au 37e congrès du PCF - Le Réseau des communistes de la Marseillaise | PCF.fr

Les congrès du PCF

Les congrès du PCF
Accueil
 
 
 
 

Contribution du réseau des communistes de la Marseillaise au 37e congrès du PCF - Le Réseau des communistes de la Marseillaise

Nous avons crée le Réseau des communistes de la Marseillaise en 2012.

L'idée : mettre en synergie des camarades déjà rattachés à une section ou cellule et construire des initiatives au sein de notre journal et en dehors afin de mettre en contact les travailleurs communistes de la presse. Après quatre ans d'existence et en vue du 37e congrès, il nous a paru important de partager notre expérience, nos réussites mais aussi nos limites afin de contribuer à la réflexion collective sur la présence communiste dans l'entreprise, présence qui nous semble plus que jamais à réaffirmer. La question que nous nous sommes posés à plusieurs reprises : quel rôle pouvons-nous y jouer ? Relais des propositions et des campagnes du parti.

Oui mais pas seulement : participer à l’élaboration d’une perspective politique sur la question du salariat en lien avec les producteurs de richesses. Mais nous pouvons aller au-delà dans notre réflexion notamment en y réfléchissant par le prisme de la particularité d’un organe de presse a fortiori quand celui-ci est progressiste. Nous nous sommes également interroger sur la pertinence sur  la forme d'organisation que nous avions choisie : le réseau. Je pense que nous devons réaffirmer sa justesse, en tout cas en ce qui nous concerne : elle permet notamment de ne pas déposséder les sections et les cellules des camarades qui participent au Réseau. Nombre des adhérents du Réseau ont des responsabilités dans leurs sections et cellules respectives, ce qui permet un partage d'expériences et d'informations. L'un de nos rôles est de relayer les campagnes du parti dans notre journal. Une entreprise qui a connu l'année dernière une période extrêmement éprouvante de redressement judiciaire et près de 91 licenciements avant une reprise de in extremis arrachée grâce à la mobilisation de la CGT, des salariés et bien entendu du Parti communiste. Le lien que nous devons tisser et maintenir est celui qui doit exister entre les salariés de notre journal et les travailleurs communistes de la presse du département. Un débat est nécessaire avec les salariés d'un secteur en crise et de créer des convergences avec tous les acteurs du secteur (imprimeurs, distribution etc.) en faisant vivre les réflexions et les propositions de notre parti (et il y en a) sur la presse. Sur le droit à l’information qui est bafoué par la concentration du pouvoir sur les médias par les grands groupes : concentration, monopole et groupe industriel tributaire de l’État. Une société de partage et d’égalité ne peut qu’être pluraliste d’où la proposition de renforcer les dispositifs anticoncentration. Un Conseil supérieur des médias imposera le respect des libertés et du pluralisme, le statut des médias publics, privés et associatifs. Des états généraux des médias seront organisés et la protection des sources des journalistes constitutionnalisée. De nouveaux droits pour les salariés et aux usagers afin de veiller à l’indépendance des rédactions. Autant de sujets pour construire des initiatives dans et en dehors du journal.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Lire la contribution