Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:124:\"Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://congres.pcf.fr/87603', '', '10.1.0.241', 1558952392) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134

Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:130:\"Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://congres.pcf.fr/87603', '', '10.1.0.241', 1558952392) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134
Alternative de rassemblement et projet communiste - Michel Dauba - 46 | PCF.fr

Les congrès du PCF

Les congrès du PCF
Accueil
 
 
 
 

Alternative de rassemblement et projet communiste - Michel Dauba - 46

Depuis bientôt  dix ans, nous poursuivons deux objectifs : avoir une base programmatique de rassemblement pour les organisations et citoyens désirant, avec le Front de Gauche, sortir des options libérales qui guident actuellement la politique de notre pays et la construction européenne; avoir en tant que communistes un projet de société, à bien plus long terme, enthousiasmant et émancipateur, sorte de « communisme du XXIème siècle ».....A mon avis, nous le faisons sans suffisamment distinguer les deux préoccupations. Pour la première il s’agit de propositions à élaborer avec d’autres, ce qui suppose des compromis dont nous jugeons du contenu selon qu’ils constituent ou non une avancée, même partielle, vers notre projet antilibéral pour sortir de la crise (c’est ce à quoi contribuent positivement « la France en commun » et le document du Congrès). Pour la seconde il s’agit d’avoir un projet de société qui nous soit propre, à  bien plus long terme : le communisme tel que nous l’envisageons dans ses grandes options.....Et là, tout semble rester à faire, ou presque.
 Dans ce travail sur le projet, et parce que depuis trente ans nous résistons aux sirènes qui nous suggèrent de changer le nom de notre parti et d’abandonner le référence communiste trop connotée, nous devons me semble t il, au lieu d’un projet complètement nouveau et certes en rapport avec les enjeux actuels, montrer la continuité avec nos origines et notre histoire......Ce qui à mon avis manque à nos élaborations et déstabilise un nombre importants de militants qui n’y retrouvent pas, ou mal, leurs « classiques, sans passionner les plus jeunes qui n’y trouvent ni le rêve ni le niveau  « utopie » indispensable à l’idée communiste pour « rallumer les étoiles ». Et nous devons le faire en se souvenant de Marx disant à ses amis sociaux-démocrates allemands : « si être marxiste consiste à avoir un projet tout ficelé auquel il s’agit de conformer la société, alors je ne luis pas ».....« le communisme, c’est le mouvement réel qui abolit l’ordre ancien ».
Nous devons montrer : en quoi le capitalisme d’aujourd’hui est le prolongement historique de celui que dénonçaient les pères fondateurs en en montrant les mécanismes intimes dans « Le Capital » ; que nos analyses actuelles ne font que prolonger, sans dogmatisme et avec de multiples enrichissements, les analyses synthétisées dans le « manifeste communiste » du XIXeme......bref qu’il  s’agit bien toujours du même combat émancipateur dans une société qui n’a pas changé de nature profonde......C’est d’ailleurs bien ce que nous continuons  d’enseigner dans nos écoles pour former nos militants : l’analyse marxiste de la société et le point de vue communiste sur les défis et enjeux contemporains.
Alors pourquoi, en tous cas c’est mon ressenti, cette posture de parti qui naitrait au début du XXIeme, sans Histoire ni origines, ou les souvenirs et acquis historiques en resteraient à 36 et au CNR, et ou toute notre expérience des cinquante dernières années disparaissent dans une espèce de « trou noir » qui absorbe tout dans la poubelle de l’histoire ?....Avons nous peur de revenir sur des périodes douloureuses et qui nous ont coûté cher : l’URSS et le stalinisme qui continuent de nous coller aux pattes et nous fait voir encore comme un vestige du passé ; le Programme Commun et nos rapports au PS dont historiquement nous avons fait les frais ; voire les errements de la période R Hue ?.....Je pense que nous ne gagnerons rien à ce genre d’impasses, rien sauf à en revenir à une vison historique de ce que nous sommes, de nos analyses actuelles et de notre projet.
 Et c’est avec cette recherche de cohérence en tête que je me suis essayé dans notre journal de section de Figeac, à mettre en rapport nos analyses d’aujourd’hui et le projet communiste, avec quelques grands nœuds de préoccupations du marxisme originel : la propriété, l’Etat, le travail, l’internationalisme, les rapports hommes / nature (1)........En mesurant tous les développements qu’ils supposent, d’ailleurs abordés par la commission du projet mais sans la continuité historique que je suggère, notamment ce grand enjeu nouveau que constitue la construction Européenne (« Un spectre hante l’Europe.....le Communisme » qui interfère avec chacun des sujets évoqués. Notamment aussi, en matière institutionnelle, avec la Vleme République et pour  une vision actualisée et prospective de la laïcité.

 

(1)    Ces développements sont accessibles dans la tribune jointe au site de la revue du projet / la France en commun (éclatés et accolés par parties aux chapitres correspondants du Projet.
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Lire la contribution