Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:124:\"Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://congres.pcf.fr/86083', '', '10.1.0.241', 1558952148) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134

Warning: Duplicate entry '2147483647' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'php', '%message in %file on line %line.', 'a:4:{s:6:\"%error\";s:14:\"strict warning\";s:8:\"%message\";s:130:\"Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options)\";s:5:\"%file\";s:74:\"/var/www/preprod/www/sites/all/modules/contrib/views/includes/handlers.inc\";s:5:\"%line\";i:76;}', 3, '', 'http://congres.pcf.fr/86083', '', '10.1.0.241', 1558952148) in /var/www/preprod/www/includes/database.mysqli.inc on line 134
Sur notre projet international - Josianne Durrieu - 13 | PCF.fr

Les congrès du PCF

Les congrès du PCF
Accueil
 

Le débat de la semaine

Le débat de la semaine

Débat n°5 : quelles pratiques militantes pour améliorer notre action ?

L'écho du débat

Les débat dans les fédérations

Les débats dans les Fédérations

Les éditos

Les éditos

Les éditos

Les éditos
 
 
 

Sur notre projet international - Josianne Durrieu - 13

Les questions internationales apparaissent encore comme des questions de spécialistes, ou un supplément d’âme même si les communistes s’intéressent au monde qui les entoure, la réflexion au quotidien reste souvent franco-française. L’internationalisme qui était une des marques de « fabrique » des communistes s’effiloche peu à peu dans l’activité à la base, même si nationalement ces questions sont mieux prises en compte. Juste quelques exemples, la collecte pour Kobané, a été dérisoire, alors que pour une fois on voyait dans les médias tous les jours le terrible siège imposé par Daesh, la collecte pour les réfugiés de Syrie idem, dans les deux cas rares sont les sections qui l’ont pris en compte. Dans les manifestations certes il y a des communistes mais en nombre insuffisant. Quant à notre matériel de communication quel que soit le thème on donne des exemples de la politique intérieure de Hollande mais rarement la politique étrangère est citée. Pourtant ces questions avec la mondialisation sont entrées de plein fouet dans notre quotidien, et influent sur notre vie de tous les jours. Comment œuvrer à ce que les communistes se réapproprient ces questions qui au final n’ont rien d’international, par exemple la guerre en Syrie, çà se traduit ici par l’implication de la France, le cout financier de cette guerre, le prix du pétrole, les dizaines de milliers de réfugiés, les attentats terroristes, la peur, des lois liberticides, l’instrumentalisation, etc…La guerre et le chaos au Moyen-Orient pèsent sur les consciences ici en France et s’opposent au concept d’espoir d’une société meilleure, plus juste, d’ une société progressiste. Autre exemple, la société autonome démocratique, participative, féministe et écologiste que mettent en place les kurdes  au Kurdistan Syrien est totalement méconnue de la population française et des communistes eux-mêmes, pourtant elle est porteuse d’espoir pour toute cette partie du monde et bien au-delà. Comprendre le monde dans lequel nous vivons, ses mutations, les obstacles, les espoirs me parait vital pour mener efficacement notre activité politique. Quel pourrait être le rôle international de la France dans un projet communiste. Pour ne pas être longue je n’en développerai qu’un. La paix liée à la démocratie doit être un des piliers de notre projet de société. A l’heure où l’Afrique, le Moyen-Orient, le Proche-Orient se déchirent dans des guerres qui les dépassent, la paix dans le monde est un sujet plus que d’actualité. Le capitalisme lui nous le savons a toujours utilisé la guerre. Notre projet doit être porteur de quelques éléments essentiels à ce sujet :      Sortie de l’OTAN, et actions avec les autres partis progressistes d’Europe et les citoyens pour sa dissolution. L’OTAN est une terrible machine de guerre au service du grand capitalisme, contre les peuples.    Diminution des effectifs et du budget d’armement, pour une armée uniquement défensive. Il est grand temps de consacrer une bonne partie du budget de l’armement à la vie plus tôt qu’à la guerre, par exemple au développement des services publics.
   Diminution des productions et ventes d’armes, avec reconversion de certaines usines d’armement. La France serait le quatrième  pays vendeur d’armes au monde après les Etats-Unis, la Russie et l’Allemagne, triste record ! Et à qui vend-elle, Arabie saoudite premier client de la France, Qatar, Koweït, Emirats arabes unis …que des pays connus pour leur démocratie ! Notre projet doit affronter cette question.    Désarmement nucléaire, proposons le désarment nucléaire de la France et internationalement un traité  d’interdiction des armes nucléaires. Donc en finir avec nos sous-marins porteurs d’ogives nucléaires. Ce qui contribuerait à la sécurité mondiale et permettrait là aussi de diriger ces budgets vers l’humain.      Interventions politiques internationales de la France axées sur le maintien de la paix et le respect des droits des peuples en lien avec l’ONU, à l’opposé de la politique actuelle guerrière et atlantiste ! Ces choix ne dépendent que de la France et de la volonté politique de ses dirigeants. Notre projet sur ces questions peut être applicable tout de suite, ce n’est pas une utopie lointaine, ce n’est qu’une question de choix de société et bien sûr de rapport des forces. Sortie de l’OTAN, diminution des budgets d’armement, diminution de la production et ventes d’armes, désarmement nucléaire, investissement dans le maintien de la paix tout ceci est un des  fondements d’un projet politique progressiste. Il y a beaucoup à faire pour donner à notre activité une dimension internationale à tous les niveaux, ça demande en premier des actes de direction, sans oublier la formation des communistes. Face au capitalisme mondialisé ce travail est vital et ne peux reposer sur quelques camarades il doit devenir l’affaire de tout le parti. Bien sur les facettes de la mondialisation touchent tous les domaines de la société. En une seconde je peux recevoir des nouvelles de mon fils en Chine, acheter un jean aux USA, connaitre la météo au lac Baïkal, le nombre de civils tués en Syrie aujourd’hui …une radio ou un scanner fait au Cameroun peut avoir l’avis d’un chirurgien de Marseille en temps réel. Des chercheurs du monde entier peuvent échanger et travailler par le net. La voiture que je conduis a été construite en Turquie chez Erdogan ou en Roumanie, mon écran plat vient de Corée du Sud, mon pull vient du Bangladesh et a été fabriqué par des enfants. Le supermarché où je fais mes courses à pignon sur rue en Argentine, en Espagne, au Mexique, je paye l’essence au bon vouloir de l’Arabie saoudite et la boite où je travaille a des bureaux au Canada, en Allemagne et en Angleterre et demain elle se délocalisera au Vietnam, etc... Nous vivons sur cette planète mondialisée, un certain parti d’extrême droite leurre les gens en proposant de se replier sur nous-mêmes, un autre attente à nos libertés,  alors que l’heure est au commun, nous avons tant de choses en commun avec les peuples du monde entier. Alors soyons audacieux, les capitalistes seraient-ils les seuls à maitriser la mondialisation ? Mondialisons nos forces, nos aspirations, nos espoirs, il est grand temps de donner une perspective progressiste à l’humanité.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Lire la contribution